16 mai 2022

VL Beraka

Matthieu 28 :20 “Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” Jean 14 :20 ; Luc 17 :21 “Je suis en vous… au milieu de vous”

Enlèvement de l'Eglise

LA GRANDE TRIBULATION

LA GRANDE TRIBULATION - VL Beraka
La grande tribulation, notre Seigneur Jésus en a parlé et en dépit de ce que pensent beaucoup, elle n’aura pas lieu après l’enlèvement de l’Église, mais elle va commencer avant, c’est pourquoi il est très important d’en parler, afin d’y être préparé...
Partagez cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

La grande tribulation, notre Seigneur Jésus en a parlé et en dépit de ce que pensent beaucoup, elle n’aura pas lieu après l’enlèvement de l’Église, mais elle va commencer avant, c’est pourquoi il est très important d’en parler, afin d’y être préparé.

QU’EST-CE QUE LA GRANDE TRIBULATION ?

Le nom « Tribulation » en Grec est “Thlipsis [thlip’-sis]”. Ce mot est généralement traduit par « tribulation, affliction, tourment, détresse, souffrance, persécution, calamité. »

Dans Matthieu 24 :19-22 nous lisons “Malheur, en ces jours-là, aux femmes enceintes et à celles qui allaitent ! Priez pour que votre fuite n’ait pas lieu en hiver, ni un jour de sabbat. Car à ce moment-là, la détresse sera plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde ; et jamais plus, on ne verra pareille souffrance. Vraiment, si le Seigneur n’avait pas décidé de réduire le nombre de ces jours, personne n’en réchapperait ; mais, à cause de ceux qu’il a choisis (‘élus’ dans d’autres versions), il abrégera ce temps (Bible Semeur).

Avant d’entrer dans les détails nous savons qu’il y a depuis plusieurs années des périodes de troubles, des guerres, des tremblements de terre, pour ne mentionner que ceux-ci, qui ont engendré des événements désastreux comme des morts, la famine, les maladies mortelles. Cependant la grande tribulation est, selon les paroles de Jésus “la détresse [la] plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde ; et jamais plus, on ne verra pareille souffrance” (Matthieu 24 :21). La grande tribulation est donc une période de grandes souffrances, d’affliction, de calamité où la détresse va être au-delà de tout ce que le monde a connu jusqu’à maintenant, un temps de tourments que l’humanité n’a jamais connu jusqu’alors.

Le chapitre suivant va nous donner une idée de ce que va être la grande tribulation. En effet, aujourd’hui nous ne sommes pas comme dans les temps passés, où les guerres étaient, évidemment, semées de souffrances, mais les temps ont changé et les humains ont fait des avancées considérables dans le domaine de l’armement, non pour préserver la paix, mais bien plutôt pour semer la mort, la souffrance, la destruction.

A-T-ELLE DÉJÀ COMMENCÉE ?

Reprenons une partie des paroles de Jésus : “Car à ce moment-là, la détresse sera plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde ; et jamais plus, on ne verra pareille souffrance.” Bien que de nombreuses personnes souffrent en ces temps de la fin, en divers endroits de la terre, la grande tribulation annoncée par Jésus et les détails qu’il donne ne montrent pas, dans le sens propre du terme, que la « Grande Tribulation » a déjà commencé. Nous sommes, toutefois, dans le temps qui préfigure la grande tribulation et les événements actuels vont amener à cette grande tribulation suivant les prophéties bibliques.

Dans Matthieu chapitre 24, lorsque Jésus, assis sur le mont des oliviers, annonce la destruction du Temple, ses disciples lui posèrent deux questions :

1. Dis-nous quand cela arrivera-t-il ?
2. Et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? (Matthieu 24 :3 – Segond 1978 – Colombe)

En premier lieu il y a la question sur la destruction de Jérusalem et de son Temple, qui ont eu lieu lors de la prise de Jérusalem en 70 de n. è., événements qui seront le prélude de la fin des temps. En fait, le jugement de Dieu sur l’Ancienne Alliance préfigure le jugement à venir sur l’humanité tout entière, il est le signe annonciateur. Jésus s’adresse donc à nous tous qui sommes parvenus à la fin des temps.

Jésus nous prévient en ces termes : “… Prenez garde que personne ne vous séduise ; plusieurs viendront en mon Nom, disant : Moi, je suis le Christ ; et ils en séduiront plusieurs.” (Matthieu 24 :4-5 – Darby). Puis Jésus annonce toute une suite de désastres, de calamités, de détresses, de souffrances à venir : “Et vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres ; prenez garde que vous ne soyez troublés, car il faut que tout arrive ; mais la fin n’est pas encore. Car nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume ; et il y aura des famines, et des pestes, et des tremblements de terre en divers lieux. Mais toutes ces choses sont un commencement de douleurs.” Matthieu 24 :6-8 – Darby. Oui, c’est un commencement des douleurs, c’est un peu ce qui arrive depuis ces dernières décennies, bien qu’elles ne soient pas encore d’une très grande ampleur.

Le Seigneur Jésus ajoute “Alors on vous persécutera et l’on vous mettra à mort. Toutes les nations vous haïront à cause de moi. À cause de cela, beaucoup abandonneront la foi, ils se trahiront et se haïront les uns les autres. De nombreux faux prophètes surgiront et ils tromperont beaucoup de gens. Parce que le mal ne cessera de croître, l’amour du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui tiendra bon jusqu’au bout sera sauvé. Cette Bonne Nouvelle du règne de Dieu sera proclamée dans le monde entier pour que tous les peuples en entendent le témoignage. ALORS SEULEMENT VIENDRA LA FIN Matthieu 24 :9-14 (Bible Semeur).

Les paroles suivantes de Jésus sont aussi d’une importance vitale : “—Quand donc vous verrez l’abominable profanation annoncée par le prophète Daniel s’établir dans le lieu saint — que celui qui lit comprenne — alors, que ceux qui sont en Judée s’enfuient dans les montagnes. Si quelqu’un est sur son toit en terrasse, qu’il ne rentre pas dans sa maison pour emporter les biens qui s’y trouvent ! Que celui qui sera dans les champs ne retourne pas chez lui pour aller chercher son manteau ! Malheur, en ces jours-là, aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. Priez pour que votre fuite n’ait pas lieu en hiver, ni un jour de sabbat. Car à ce moment-là, la détresse sera plus terrible que tout ce qu’on a connu depuis le commencement du monde ; et jamais plus, on ne verra pareille souffrance. Vraiment, si le Seigneur n’avait pas décidé de réduire le nombre de ces jours, personne n’en réchapperait ; mais, à cause de ceux qu’il a choisis, il abrégera ce temps de calamité. —Si quelqu’un vous dit alors : « Voyez, le Christ est ici ! » ou : « Il est là ! » —ne le croyez pas. De faux christs surgiront, ainsi que de faux prophètes. Ils produiront des signes extraordinaires et des prodiges au point de tromper, si c’était possible, ceux que Dieu a choisis. Voilà, je vous ai prévenus ! Si l’on vous dit : « Regardez, il est dans le désert ! » n’y allez pas ! Si l’on prétend : « Il se cache en quelque endroit secret ! » n’en croyez rien. En effet, quand le Fils de l’homme viendra, ce sera comme l’éclair qui jaillit du levant et illumine tout jusqu’au couchant” Matthieu 24 :15-27 (Bible Semeur).

Comme nous pouvons le lire, Jésus annonce des choses vraiment sombres, bien que certaines soient déjà visibles depuis ces dernières années, comprenons bien qu’il s’agit là d’une suite d’événements qui ne sont pas éparpillés durant ces deux milles ans, depuis la venue du Seigneur Jésus, car depuis longtemps il y a des guerres, des rumeurs de guerres, des tremblements de terre, non, il s’agit ici d’une suite de désastres qui surgissent à la fin des temps. Il va y avoir de plus en plus de guerres (Matthieu 24 :7), le mal va croître bien au-delà de ce que nous connaissons aujourd’hui. Pour vous en convaincre lisons ce que Jésus dit dans Marc 13 :19 : “Car ce seront des jours de tribulation telle qu’il n’y en a pas eu jusqu’à maintenant de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé et qu’il n’y en aura jamais plus.” (Segond 1978 – Colombe). Nous ressentons, dans Ses paroles, que la grande tribulation est loin d’être ce que nous avons connu jusqu’à présent, c’est-à-dire les guerres ci et là, des tremblements de terre ci et là, des événements dits naturels dont l’homme est responsable, car aujourd’hui tout est détraqué et cause des désastres.

À l’heure actuelle l’ennemi, le diable et ses acolytes, ont semé et sèment encore des maladies, des virus pour répandre la mort et amener des humains à sa suite, ces derniers étant un des signes précurseurs, prophétisés pour la fin des temps, qui vont déboucher sur la grande détresse qui va secouer le monde.

N’oublions pas qu’aujourd’hui, quelques pays possèdent des armes nucléaires, la bombe atomique (bombe à fission, dite bombe A), la bombe thermo-nucléaire (bombe à fusion, dite bombe H), pour ne parler que de celles-là, parce que l’homme a fait des progrès considérables pour semer la destruction, la souffrance et la mort. Ces armes peuvent tuer des millions de personnes et ravager des millions de mètres carrés à cause de l’explosion, la radiation et la chaleur développée par ces bombes. La Corée du nord, quant à elle, possède des missiles balistiques intercontinentaux d’une grande puissance, qui peuvent atteindre leurs objectifs à plusieurs milliers de kilomètres. Ce ne sont là que quelques exemples.

Pour vous donner une idée 20 à 30 bombes à fusion (bombes thermo-nucléaire) occasionneraient la destruction totale des moyens de vie d’un pays comme la France. Par exemple, une bombe à fission du type Hiroshima (20 Kilotonnes) équivaut à une force explosive de 20 000 tonnes de TNT, et une bombe à fusion de 10 Mégatonnes produit une énergie égale à celle de 500 bombes à fission de 20 Kilotonnes.

Après tout ce que je viens de décrire, seule une guerre, voire des guerres, de type nucléaire, pourraient semer ces grandes souffrances dont parle le Seigneur Jésus dans Sa Parole, appelé la « Grande Tribulation ». À l’instant où j’écris ces lignes, dirigé par L’Esprit, je ressens L’Esprit confirmer ce qu’Il m’a mis à cœur de vous écrire dans cet enseignement.

REPRENONS DE NOUVEAU LES PAROLES DE JÉSUS, QUI « NE SERONT QUE LES PREMIÈRES DOULEURS DE L’ENFANTEMENT. »

• Plusieurs viendront en mon nom, disant : “Moi, je suis le Christ ; et ils en séduiront plusieurs.”
• Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres.
• Nation s’élèvera contre nation, et royaume contre royaume.
• Il y aura des famines, et des pestes, et des tremblements de terre en divers lieux.
• Mais toutes ces choses sont un commencement de douleurs.

Alors, que se passera-t-il ?

• On vous persécutera et l’on vous mettra à mort.
• Tous les peuples nous haïront à cause du Seigneur Jésus.
• À cause de cela, beaucoup abandonneront la foi, ils se trahiront et se haïront les uns les autres.
• Il apparaîtra beaucoup de faux prophètes et ils tromperont beaucoup de gens.
• Parce que le mal ne cessera de s’accroître, l’amour du plus grand nombre se refroidira.
• Mais celui qui tiendra bon jusqu’au bout sera sauvé.
• La Bonne Nouvelle du royaume de Dieu sera annoncée dans le monde entier pour qu’ils en entendent le témoignage. ALORS SEULEMENT VIENDRA LA FIN.

En ces temps difficiles que nous vivons, la méfiance est de mise, car il est important de ne pas se fier aux apparences humaines. Certains loups sont apparemment doux comme des agneaux et certains agneaux sont hypocrites et mordent comme des loups. L’œil de l’homme est trompeur, car il voit à l’apparence et non au cœur, il est donc primordial de se laisser guider par L’Esprit Saint.

Pour l’heure il y a eu une guerre dans le ciel où le diable et ses démons n’ont plus trouvé de place, ils ont été jetés hors du ciel. Apocalypse 12 :6-14, 17 nous prévient en ces termes : “Et la femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon [satan] et ses anges [les démons] combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait : Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit. Ils l’ont vaincu à cause du sang de l’Agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n’ont pas aimé leur vie jusqu’à craindre la mort. C’est pourquoi réjouissez-vous, cieux, et vous qui habitez dans les cieux. Malheur à la terre et à la mer ! car le diable est descendu vers vous [c’est-à-dire nous], animé d’une grande colère, sachant qu’il a peu de temps. Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme [l’Église qui est aussi l’épouse – Voir Apocalypse 19 :7 ; 21 :9] qui avait enfanté l’enfant mâle [Jésus]. Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d’un temps [soit environ trois ans et demi ou encore quarante-deux mois – Voir Apocalypse 11 :2], loin de la face du serpent [le diable] … Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre au reste de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus.”

Or, comme l’ennemi sait qu’il lui reste très peu de temps, il s’en va faire la guerre aux enfants de Dieu. Apocalypse 12 :13-18 nous rapporte que l’ennemi tente de faire la guerre aux chrétiens. Les versets 12-14, 17 est la période que nous vivons présentement où les chrétiens sont sous la protection de Dieu pendant « un temps, et des temps, et la moitié d’un temps », loin de la face du diable. Apocalypse 11 :2 souligne également cette période, depuis que l’ennemi, le diable, a semé ces virus, par ces mots : “Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.”

Nous sommes, aujourd’hui, à la fin des temps et la prophétie de Daniel 12 :6-9 est en train de s’accomplir : “L’un d’eux dit à l’homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve : Quand sera la fin de ces prodiges ? Et j’entendis l’homme vêtu de lin, qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve ; il leva vers les cieux sa main droite et sa main gauche, et il jura par celui qui vit éternellement que ce sera dans un temps, des temps, et la moitié d’un temps, et que toutes ces choses finiront quand la force du peuple saint sera entièrement brisée. J’entendis, mais je ne compris pas ; et je dis : Mon seigneur, quelle sera l’issue de ces choses ? Il répondit : Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin.”

La prophétie de Daniel 12 :1-3 est en partie celle de la grande tribulation où il est écrit “En ce temps-là se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple ; et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu’à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés. Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle. Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.”

COMMENT S’Y PRÉPARER ?

Lorsque nous savons qu’une guerre, un tremblement de terre, un tsunami ou encore un cyclone va s’abattre dans le lieu où nous vivons, nous ne restons assurément pas les bras croisés attendant que ça nous tombe dessus, n’est-ce pas ? Bien au contraire, nous prenons les précautions nécessaires pour nous préparer, ceci, afin de faire face à ces événements et faire tout ce qu’y est nécessaire pour se protéger, pour se nourrir durant ces jours sombres et noirs. Pour la grande tribulation il en est de même.

Il est très important et même primordial de fortifier et de relever son âme, car les jours sombres, noirs vont arriver. Et chacun doit s’examiner soi-même, non en comparaison par rapport aux autres, mais selon ce que chacun a reçu [la foi] (2 Corinthiens 13 :5 ; Romains 12 :3). Il est impératif d’être toujours vigilant, debout, aux aguets, comme les vierges sages (Matthieu 25 :1-12) (voir aussi « QU’EST-CE QUE L’HUILE DES VIERGES SAGES ? » en cliquant sur le lien suivant : www.vito-lentini.com/quest-ce-que-lhuile-des-vierges-sages), et de ne pas se laisser distraire par les futilités du monde. Le Seigneur Jésus nous prévient en ces termes : “Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure” Matthieu 25 :13.

Alors, comment se préparer à cette grande tribulation ? Je ne veux pas paraître légaliste, cependant cette préparation doit non seulement se faire dès que possible, mais je dirai même qu’elle aurait déjà dû se faire depuis longtemps, pour celles et ceux qui n’en ont pas vu l’intérêt vital. Pourquoi ? Parce que DIEU EST LA SOURCE DE VIE.

Que se passe-t-il lorsque vous cueillez un fruit de l’arbre qui le porte et le nourrit ? Il finit par s’abîmer, pourrir et se décomposer ! Pour l’homme c’est la même chose, car lorsqu’il s’éloigne de son Créateur il n’est plus nourri, fortifié et protégé, il est, pour ainsi dire, dans un état de mort spirituelle.

Qu’est-ce que cela signifie ? Laissons répondre notre Dieu, Lui-même, par Sa Parole, la Bible, dont voici quelques passages :

Toutes choses de ce monde sont futiles :

“Ils ont confiance en leurs biens et se vantent de leur grande richesse, mais ils ne peuvent se racheter l’un l’autre ni donner à Dieu le prix de leur rançon. Le rachat de leur âme est cher et n’aura jamais lieu. Ils ne vivront pas toujours, ils n’éviteront pas la tombe, car ils le verront bien : les sages meurent, l’homme stupide et l’idiot disparaissent aussi, et ils laissent leurs biens à d’autres. Ils s’imaginent que leurs maisons seront éternelles, que leurs résidences dureront toujours, eux qui avaient donné leur propre nom à leurs terres. Ne sois pas dans la crainte parce qu’un homme s’enrichit, parce que les trésors de sa maison augmentent, car il n’emporte rien en mourant : ses trésors ne le suivront pas.” Psaumes 49 :7-12, 17-18

“Puis, j’ai considéré tous les ouvrages que mes mains avaient faits, et la peine que j’avais prise à les exécuter ; et voici, tout est vanité et poursuite du vent, et il n’y a aucun avantage à tirer de ce qu’on fait sous le soleil… Et j’ai haï la vie, car ce qui se fait sous le soleil m’a déplu, car tout est vanité et poursuite du vent” Ecclésiaste 2 :11, 17 (NEG1979).

“Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur” Matthieu 6 :19-20 (NEG1979).

Il est vital de rester attaché aux choses qui ne rouillent pas, aux richesses impérissables telles que l’amour, la joie, la paix, et non aux choses éphémères et corruptibles. L’unité au sein de la famille est également précieuse. Adam et Ève furent la première église que Dieu a créée. Il est important de toujours être soudé les uns les autres et revêtir l’armure complète du soldat de Dieu (Éphésiens 6 :10-18).

Celui qui se confie en Dieu n’a rien à craindre :

“La crainte des hommes tend un piège, Mais celui qui se confie en l’Éternel est protégé.” Proverbes 29 :25
“Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel, Et dont l’Éternel est l’espérance !” Jérémie 17 :7
“Heureux l’homme qui se confie en toi !” Psaumes 84 :12

Recevoir toute la puissance de Dieu, qu’Il vivifie l’âme et renouvelle les forces de celui qui court après Lui :

“C’est l’Esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie.” Jean 6 :63
“Mais ceux qui se confient en l’Éternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles ; Ils courent, et ne se lassent point, Ils marchent, et ne se fatiguent point.” Ésaïe 40 :31
“Puisez votre force dans le Seigneur et dans Sa Grande Puissance.” Éphésiens 6 :10 (Bible du Semeur)

Le temps se fait court, il est important de garder la tête levée et de marcher vers le but :

“Je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus Christ.” Philippiens 3 :14
“Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche.” Luc 21 :28

Rester aux aguets :

“Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.” Éphésiens 6 :12
• “Vous serez haïs de tous, à cause de mon nom.” Luc 21 :17
“Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de Mon Nom.” Matthieu 24 :9

Que l’amour et l’unité soient notre priorité :

“Maintenant donc ces trois choses demeurent : la foi, l’espérance, l’amour ; mais la plus grande, c’est l’amour.” 1 Corinthiens 13 :13
“Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.” 1 Corinthiens 1 :10
“Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres.” Jean 13 :34

L’amour est lumière et puissant, il renverse de nombreux obstacles, parce que l’ennemi est aveuglé par cette lumière. Là où est l’amour l’ennemi ne peut pénétrer, car il hait l’amour, la joie, la paix.

Souvenez-vous que nous serons persécutés à cause de Son Nom, du nom de Jésus, et ils nous feront la guerre. Le frère se battra contre son propre frère. C’est pourquoi l’amour et l’unité doivent être notre priorité.

Oui, le temps se fait court. C’est en étant toujours dans la présence du Seigneur Jésus que nous puiserons amour, force et paix. Il est vital d’être connecté au Seigneur, il est vital d’entretenir, au minima, une communion quotidienne avec le Seigneur Jésus.

– Même le frère se battra contre sa sœur. “À cause de cela, beaucoup abandonneront la foi, ils se trahiront et se haïront les uns les autres” Matthieu 24 :10.

– Il est indispensable et même vital de ne pas cesser de pratiquer l’amour : 1 Jean 4 :16 “Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour ; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.”

D’autre part, de plus en plus de personnes vont se battre à cause de ce vaccin, il est donc primordial de ne pas se perdre en discussion, surtout avec nos proches. Mieux vaut se taire que de déclencher une querelle. Souvenons-nous que le Seigneur Jésus est notre vaccin, c’est là où la foi est requise que Dieu est notre protecteur, notre rocher, notre refuge et que rien ne peut nous nuire (voir Ésaïe 54 :17).

Comment être toujours dans la présence du Seigneur ?

Par l’adoration, la louange, la prière, chaque jour et pourquoi pas chaque fois que cela est possible, quand vous marchez, quand vous faites une activité, etc… La louange nous permet d’être dans l’Esprit, car L’Esprit en nous vivifie, fortifie, transforme. “Or, le Seigneur c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.” 2 Corinthiens 3 :17. C’est dans la présence du Seigneur, dont le Nom est au-dessus de tous noms, que nous puisons notre force et tout ce dont nous avons besoin. Lorsque nous entrons dans la louange et la prière nous montons à Sion, la Montagne Sainte du Seigneur qui est au-dessus de tout (voir Ésaïe 2 :1-3 ; Michée 4 :1-2).

“Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l’Esprit” 2 Corinthiens 3 :18.

FAUT-IL EN AVOIR PEUR ?

Voici la différence entre celui qui vit avec le Seigneur chaque instant et celui qui conduit ses pas tout seul : L’un est dans la paix, il ne s’inquiète pas du lendemain, il n’a pas peur, contrairement à ceux qui s’appuient sur leur propre force et font beaucoup de choses et s’inquiètent pour beaucoup.

La peur est humaine, certes, mais nous ne sommes pas de ce monde, nous somme citoyens des cieux, la Jérusalem céleste est notre patrie, ne l’oublions surtout pas. Le Seigneur Lui-même nous dit : “Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” Matthieu 28 :20. Et dans Jean 16 :33 Le Seigneur Jésus nous dit “Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde.”

Voici d’autres passages des Écritures Saintes qui indiquent vraiment que nous devons avoir foi que nous sommes protégés :

“En tout temps, peuples, confiez-vous en Lui, Répandez vos cœurs en Sa présence ! Dieu est notre refuge” Psaumes 62 :9.

Le Seigneur n’a-t-il pas également dit “Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif” ? Jean 6 :35. Son désir est que celui qui vient à Lui, celui qui marche avec Lui, il le fait gambader dans ses vertes prairies et il le fera prospérer. Dans Jean 10 :9-10 Jésus nous dit encore “C’est Moi qui suis la Porte. Celui qui entre par Moi sera sauvé : il pourra aller et venir librement, il trouvera de quoi se nourrir. Le voleur vient seulement pour voler, pour tuer et pour détruire. Moi, je suis venu afin que les hommes aient la vie, une vie abondante.”

Ayons foi que Dieu est notre Père et que nous sommes Ses enfants qu’Il chéri, qu’Il protège. “Que dire de plus ? Si Dieu est pour nous, qui se lèvera contre nous ?” Romains 8 :31

1 Jean 4 :18 “Il n’y a pas de peur dans l’amour ; au contraire, l’amour parfait chasse la peur, car la peur implique une punition. Celui qui éprouve de la peur n’est pas parfait dans l’amour.” (Segond 21)

“Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec Lui ?” Romains 8 :32

Alors, que faut-il faire ?

Garder notre armure, oui, car celui qui garde l’armure complète de Dieu ne craint rien, je le répète. Il est important de lutter contre les projectiles enflammés de l’ennemi, le diable et ses démons, d’être déterminé. Il est vrai que les esprits mauvais essayent d’abattre, de détruire, mais c’est avec la force et L’Esprit du Seigneur que nous devons vaincre. Chacun à sa part à faire aussi. Ne nous considérons pas faible, mais au contraire fort en Christ et prenons notre autorité en Christ.

Bien que la foi de chacun soit différente il est très important de ne pas se laisser perturber par les esprits mauvais, mais de lutter contre leurs attaques. Les jours sont mauvais et le mal va aller de pire en pire, mais celui qui place toute sa confiance au Seigneur Jésus ne craint rien.

Les grands de ce monde veulent diriger le monde, ils vont se faire la guerre, cependant, rappelons-nous ce que Dieu dit à Moïse, pour libérer les enfants d’Israël, dans Exode 3 :14 “Je suis celui qui suis. Et il ajouta : C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : Celui qui s’appelle « Je suis » m’a envoyé vers vous.” Ce qui signifie que notre Père céleste prendra ses enfants durant cette grande tribulation, durant cette guerre. Nous allons donc vivre une partie de cette tribulation, mais il est important de rester forts, souvenons-nous que l’amour est vainqueur sur le mal. Le monde est en train de passer, de s’écrouler. Seul celui qui place sa confiance en Dieu survivra. Il faut tenir ferme et résister au diable.

Jésus nous réconforte par ses paroles : “C’est la paix que je vous laisse, c’est ma paix que je vous donne. Je ne vous la donne pas à la manière du monde. Ne soyez pas inquiets, ne soyez pas effrayés.” Jean 14 :27

Éphésiens 6 :11-18 “Revêtez-vous de l’armure de Dieu afin de pouvoir tenir ferme contre toutes les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre des êtres de chair et de sang, mais contre les Puissances, contre les Autorités, contre les Pouvoirs de ce monde des ténèbres, et contre les esprits du mal dans le monde céleste. C’est pourquoi, endossez l’armure que Dieu donne afin de pouvoir résister au mauvais jour et tenir jusqu’au bout après avoir fait tout ce qui était possible. Tenez donc ferme : ayez autour de la taille la vérité pour ceinture, et revêtez-vous de la droiture en guise de cuirasse. Ayez pour chaussures à vos pieds la disponibilité à servir la Bonne Nouvelle de la paix. En toute circonstance, saisissez-vous de la foi comme d’un bouclier avec lequel vous pourrez éteindre toutes les flèches enflammées du diable. Prenez le salut pour casque et l’épée de l’Esprit, c’est-à-dire la Parole de Dieu. En toutes circonstances, faites toutes sortes de prières et de requêtes sous la conduite de l’Esprit. Faites-le avec vigilance et constance, et intercédez pour tous ceux qui appartiennent à Dieu” (Bible Semeur).

Persévérons dans la prière, l’un pour l’autre, les uns pour les autres. Soutenons-nous les uns les autres, afin d’être forts et inébranlables. Dans Nombres 21 :9 “Moïse fit un serpent d’airain, et le plaça sur une perche ; et quiconque avait été mordu par un serpent, et regardait le serpent d’airain, conservait la vie.” De même, celui qui regarde à notre Seigneur Jésus sera sauvé.

Je le répète, il est très important de préserver la paix et l’amour. C’est surtout cela qui nous permettra de passer les jours sombres. La paix pour rester calme et unis quelles que soient les conditions, la paix pour ne pas avoir peur et recevoir du Seigneur et le laisser agir en nous et dans notre vie. L’amour, car l’amour brille, il est puissant, l’amour est vie et lumière et repousse les ténèbres, les esprits mauvais ; l’amour est parfait, l’amour bannit la crainte (1 Jean 4 :18).

Heureux est celui qui a l’habitude de communiquer avec le Seigneur, d’être près de Lui, car durant les jours de ténèbres il n’aura pas peur. Tenez compte que : “Seul la prière et la louange pourront fortifier les cœurs !” (Voir Apocalypse 5 :8 ; 8 :3-4).

 

Vito Lentini

Copyright © vito-lentini.com
07 février 2022 – Tous droits réservés