26 octobre 2021

VL Beraka

Matthieu 28 :20 “Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” Jean 14 :20 ; Luc 17 :21 “Je suis en vous… au milieu de vous”

tourner vers le Seigneur

Juste une question de foi !

Juste une question de foi ! - VL Beraka
Depuis quelques années, et ce n’est pas nouveau, nous assistons dans le milieu chrétien à des discussions conflictuelles sur les réseaux sociaux concernant les croyances. Certains se réclament d’être protestants, d’autres adventistes, d’autres Baptistes, d’autres encore catholiques et ainsi de suite. Quand pensez-vous, de quelle confession Jésus fait-il partie ? Ma question est contraire au...
Partagez cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Depuis quelques années, et ce n’est pas nouveau, nous assistons dans le milieu chrétien à des discussions conflictuelles sur les réseaux sociaux concernant les croyances. Certains se réclament d’être protestants, d’autres adventistes, d’autres Baptistes, d’autres encore catholiques et ainsi de suite. Quand pensez-vous, de quelle confession Jésus fait-il partie ? Ma question est contraire au bon sens n’est-ce pas ? Pourtant certains croyants de différentes confessions chrétiennes condamnent ouvertement d’autres croyants de confessions catholiques, protestantes, et ainsi de suite. La liste est loin d’être exhaustive. Je vous rassure, quand j’étais jeune croyant, je pensais que certains croyants n’étaient pas sauvés, cependant, lorsque j’ai commencé à méditer certains passages de la Bible les doutes ont commencé à s’installer sur ce que je croyais être la vérité. J’avais en fait été trompé par des enseignements basés sur la Loi mosaïque.

Ne vous y trompez pas, ce que l’ennemi a fait dans le jardin d’Éden il le fait encore aujourd’hui, il n’a pas changé de stratégie, il trompe les humains par le mensonge, il sème le doute, la division, il fait croire que certains chrétiens ne sont pas sauvés. Toutefois, il suffit de lire les passages en rapport avec le pardon pour lever le voile du mensonge et se rendre compte que rien n’est plus faux que cette croyance qui plonge son raisonnement dans la Loi.

Nous ne devons pas ignorer deux choses :

1 – Tout d’abord nous connaissons le but de notre adversaire le diable qui est celui d’affaiblir le peuple de Dieu, et pour arriver à ses fins il sème la division entre les chrétiens. Vous connaissez sans doute le proverbe « Diviser pour mieux régner », cependant, pour nous qui croyons en Christ nous devrions plutôt avoir ce proverbe à l’esprit « L’union dans l’amour fait la force ». Un peuple unis est un peuple fort et c’est justement ce que l’adversaire veut casser, détruire « L’UNITÉ DES CHRÉTIENS ». C’est à juste titre que l’apôtre Paul a écrit « Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment » 1 Corinthiens 1 :10 (NEG1979).

2 – Ensuite, il est préférable de savoir de quel côté nous sommes. L’apôtre Paul a écrit « Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » Éphésiens 6 :12 (NEG1979). Autrement dit, il ne faut pas se tromper d’ennemi, parce qu’en fait notre ennemi n’est nul autre que satan et ses acolytes qui l’ont suivi dans sa rébellion. Ce sont eux nos ennemis, les esprits impurs qui cherchent à empêcher le peuple de Dieu d’être fort, bien armé et dans l’unité. N’oublions pas non plus que leur but est également d’empêcher les non-croyants de venir à Christ pour être sauvés.

POURQUOI JUGER, CONDAMNER CEUX QUI SONT SAUVÉS ?

Jésus nous dit « Ne vous posez pas en juges d’autrui, et vous ne serez pas vous-mêmes jugés. Gardez-vous de condamner les autres, et, à votre tour, vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez vous-mêmes pardonnés. » Luc 6 :37 (BDS). Ce passage devrait suffire pour faire taire toutes critiques, tous jugements envers les croyants et même les non-croyants. Dieu seul est Juge, Dieu seul connait le cœur de chacun des humains. Cette personne qui prie devant une figure représentant un saint d’autrefois, n’est-elle pas une personne de foi, qui croit en Christ ? Cette même personne qui vénère Marie, celle qui a été choisi pour donner naissance à notre Seigneur Jésus, n’a-t-elle pas été pardonnée grâce au sacrifice et au sang versé de Jésus ? Que savons-nous de sa foi au juste ? Concernant ceux qui sont de confession catholique, protestante et bien d’autres encore, le Seigneur m’a un jour révélé que « C’est une question de foi ! », juste une question de foi pour être sauvé.

BibleIl y a longtemps, une de mes tantes par alliance m’a exposé pourquoi elle priait Marie. Elle m’a tout simplement expliqué qu’elle priait Marie pour qu’elle intercède auprès de Dieu, auprès du Seigneur, afin que sa prière soit entendue. Pourquoi m’a-t-elle dit cela ? Parce qu’elle n’a pas une bonne connaissance de la Parole de Dieu et ensuite parce que durant toute sa vie ses parents lui ont enseigné ces choses de cette façon. Vous savez, il n’y a pas si longtemps de cela on n’autorisait pas aux femmes de lire la Bible aussi facilement qu’aujourd’hui. Il n’en demeure pas moins que cette tante a une foi en Jésus dure comme le roc, sans parler de l’amour qu’elle a pour son prochain qui est très présent en elle.

Actes 2 :21 ne dit-il pas « Alors seront sauvés tous ceux qui feront appel au Seigneur » (BDS). L’apôtre Paul ajoute « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé » Romains 10 :9. Qu’ont répondus Paul et Silas au geôlier qui leur avait demandé « que faut-il que je fasse pour être sauvé ? Ils lui ont répondu : « Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé… » Actes 16 :30-31 – Ce n’est pas plus difficile que cela, croire, faire appel au Seigneur Jésus pour être sauvé.

Maintenant, que répondre à celles et ceux qui argumentent que certains croyants ne sont pas sauvés parce qu’ils prient Marie ou des figurines représentants des saints d’autrefois ? Voici la réponse du Seigneur Jésus, dans Marc 3 :28 « Je vous le dis en vérité, Tous les péchés seront pardonnés aux fils des hommes, et les blasphèmes qu’ils auront proférés » La réponse est claire : Tous les péchés et les blasphèmes qu’ils auront proféré seront pardonnés. Ils sont donc pardonnés au même titre que vous et moi qui croyons en Christ. Actes 10 :43 précise « Tous les prophètes rendent de Lui [Jésus] le témoignage que quiconque croit en Lui [Jésus] reçoit par Son Nom le pardon des péchés. »

L’heure n’est pas à la guerre contre la chair et le sang, mais contre les esprits du mal (Éphésiens 6 :12), les esprits impurs. Il y a mieux à faire que de se quereller entre frères et sœurs et de juger notre prochain. Bientôt toutes choses seront réunies dans la ville sainte de notre Père céleste. Nous devons nous préparer aux noces de l’Agneau de Dieu plutôt que de passer son temps à la querelle. Il est donc urgent de sauver des vies pour les amener à Christ afin qu’elles soient sauvés.

Vito Lentini

Copyright © vito-lentini.com – Octobre 2020 – Tous droits réservés