27 septembre 2021

VL Beraka

Matthieu 28 :20 “Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” Jean 14 :20 ; Luc 17 :21 “Je suis en vous… au milieu de vous”

Baptême

BAPTÊME À UNE ASSEMBLÉE DE DISTRICT

BAPTÊME À UNE ASSEMBLÉE DE DISTRICT - VL Beraka
Avec le temps dont je disposais et le temps que je souhaitais volontairement consacrer à l’étude de la Bible, tenant compte des deux livres d’études requis pour parvenir au baptême : les livres ‘‘Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis’’ et ‘‘Unis dans le culte du seul vrai Dieu’’, bien que l’étude de ce deuxième livre ne fût pas complètement...
Partagez cet article...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email

Avec le temps dont je disposais et le temps que je souhaitais volontairement consacrer à l’étude de la Bible, tenant compte des deux livres d’études requis pour parvenir au baptême : les livres ‘‘Vous pouvez vivre éternellement sur une terre qui deviendra un paradis’’ et ‘‘Unis dans le culte du seul vrai Dieu’’, bien que l’étude de ce deuxième livre ne fût pas complètement achevée, c’est finalement en 1993 que j’ai pu demander à prendre le baptême. Cette année-là une assemblée de District annuelle allait bientôt avoir lieu dans notre région. C’est donc à la date de cette assemblée, en juillet 1993, que mon baptême a été programmé.

Du côté des hommes, nous étions environ une douzaine à prendre le baptême à cette Assemblée de District. Ce jour semblait être le plus beau jour de ma vie, cependant, ce fût un parcours où j’allais entre progression et remise en question.

Une foule nombreuse se rassemblait lors de ces Assemblées de District d’été. Le nombre des personnes présentes à ces assemblées m’avait toujours impressionné. Voir cette multitude de gens réunis ensemble pour ces trois jours me réjouissait. Dans mon esprit, je pensais que puisque le nombre de personnes au sein de l’organisation des témoins de Jéhovah était plus que conséquent, cela confirmait forcément la véracité de ce qu’ils enseignaient. C’est d’ailleurs ce que les témoins de Jéhovah pensaient également, allant même jusqu’à confirmer ce fait en prenant les versets contenus dans le livre de l’Apocalypse 7 :9-10, 13-14 qui parlent d’une « grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’Agneau ».

Néanmoins, Matthieu 25 :31-34, 41 vient contredire ce que je pensais à l’époque, parce que ce passage parle aussi de nombreuses nations qui seront assemblées devant le trône du Roi : « Lorsque le Fils de l’homme [Jésus] viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le trône de sa gloire. Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs ; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde… Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Retirez-vous de moi, maudits ; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges ». Il s’agit ici de « toutes les nations », ce qui inclut nécessairement de nombreuses personnes.

PREMIERS OBSTACLES ET QUESTIONNEMENTS

Comme je le disais, j’allais entre progression et remise en question. Ce qui veut dire que les années qui ont suivi après mon baptême n’ont assurément pas été des plus agréables. À peine venais-je d’être baptisé que quelques jours plus tard j’ai eu un accident de voiture. Les dégâts n’étaient que matériels, certes, mais je m’étais dit que j’aurais dû avoir la protection de Dieu, ce que je n’ai pas eu ce jour-là. Ce qui a suscité une question dans mon esprit : suis-je ou ne suis-je pas là où Dieu se trouve, au sein du peuple que Dieu approuve et protège ? Dans le Psaume 91 :10 n’est-il pas écrit : « aucun mal ne t’atteindra, nul malheur n’approchera de la tente où tu demeures » ? (Bible du Semeur).

Lorsque l’ancien de ma congrégation m’a téléphoné pour prendre un nouveau rendez-vous pour la poursuite de l’étude biblique du livre : ‘‘Unis dans le culte du seul vrai Dieu’’, je lui ai aussitôt fait part de cet accident qui m’avait troublé, à un tel point que j’en étais venu à me poser des questions. Sa réponse a été on ne peut plus naturelle : « Ce sont les aléas de la vie ! ». Sa réponse ne m’avait, bien entendu, pas satisfait du tout, ce qui m’avait contrarié un certain temps. Je venais de prendre le baptême depuis quelques jours à peine que des questions commençaient à jaillir dans mon esprit.

Le temps a passé et j’ai fini par cesser de me focaliser sur cet accident de voiture. Mais d’autres difficultés se sont mises à surgir par la suite, telle que la perte de mon emploi intérimaire. J’avais en effet travaillé pour une entreprise temporaire où j’ai eu droit à des congés payés que j’ai pris durant les vacances d’été. Par la suite, comme mon contrat n’a pas été renouvelé, je me suis inscrit comme demandeur d’emploi, ce qui aurait dû me permettre de toucher des allocations chômage le mois suivant mon inscription. Mais comme je ne m’étais pas inscrit comme demandeur d’emploi durant mes congés payés, la période de calcul de mes allocations chômage a été calculée en soustrayant la durée de mes congés payés pris quelques mois plus tôt, ce que je ne savais pas.

Il nous manquait donc un mois de salaire à combler dans notre budget. J’ai passé du temps à frapper à de nombreuses portes afin d’obtenir de l’aide, mais aucune ne s’est ouverte. Nous avons donc vécu un mois très difficile où nous sommes passés très près de l’interdiction bancaire. Dieu n’aurait-Il pas dû intervenir dans nos difficultés ? Dieu n’aurait-Il pas dû intervenir pour mettre au cœur des témoins de Jéhovah de nous venir en aide ?..

Extrait de mon livre “DES TÉMOINS DE JÉHOVAH À JÉSUS-CHRIST”

Vito Lentini

Copyright © vito-lentini.com – Juin 2019 – Tous droits réservés