25 février 2021

VL Beraka

Matthieu 28 :20 “Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde” Jean 14 :20 ; Luc 17 :21 “Je suis en vous… au milieu de vous”

Bible

Une nouvelle compréhension de la Bible

Une nouvelle compréhension de la Bible - VL Beraka
Nous avions beaucoup appris depuis que nous nous rendions régulièrement aux réunions de notre nouvelle Église où les membres étaient très chaleureux. Peu à peu les enseignements erronés des témoins de Jéhovah laissaient la place à de réels enseignements, bien qu’il demeurait encore...

Nous avions beaucoup appris depuis que nous nous rendions régulièrement aux réunions de notre nouvelle Église où les membres étaient très chaleureux. Peu à peu les enseignements erronés des témoins de Jéhovah laissaient la place à de réels enseignements, bien qu’il demeurait encore quelques zones d’ombre telles que le pardon des péchés, le sang et sur divers enseignements que l’apôtre Paul prêchait à différentes Églises dans ses lettres. Mais tout ne pouvait venir d’un coup, il fallait inévitablement du temps pour accroître notre connaissance de la Parole de Dieu, et avancer dans le vrai fondement et l’enseignement des apôtres.

Quoi qu’il en soit, nous étions en train de vivre ce que la Bible enseigne véritablement et notamment en ce qui concerne le baptême. En effet, le baptême qu’enseigne la Bible n’est pas de suivre un enseignement long semé de difficultés en tout genre qui a pour but de nous métamorphoser avant de prendre le baptême, bien au contraire. Prenons l’exemple de Philippe et le ministre Éthiopien dans le livre des Actes 8 :26-39. Dans ce récit un ange du Seigneur s’est adressé à Philippe et lui a demandé de se rendre sur le chemin qui descend de Jérusalem à Gaza pour y rencontrer un Éthiopien, un eunuque qui lisait le prophète Ésaïe. Alors, Philippe lui a expliqué le passage que l’Éthiopien lisait et « lui annonça la bonne nouvelle de Jésus » (Actes 8 :34-35). Que nous dit ensuite Actes 8 :36-38 ? : « Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit : Voici de l’eau ; qu’est-ce qui empêche que je ne sois baptisé ? [Philippe dit : Si tu crois de tout ton cœur, cela est possible. L’eunuque répondit : Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.] Il fit arrêter le char ; Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque. »

Le récit contenu dans Actes 8 :26-39 n’est pas le seul passage dans la Bible à mentionner que le baptême n’est pas réservé à des personnes ayant besoin d’un enseignement long et encore moins d’attendre qu’elles soient transformées et qu’elles se conforment à la Parole avant d’être baptisées. C’est plutôt l’inverse, car la Bible montre que de nombreuses personnes furent baptisées seulement en entendant l’annonce de la bonne nouvelle de la Parole de Dieu. Cela a été le cas lors du discours de Pierre à la Pentecôte de l’an 33 de notre ère, notamment dans Actes 2 :37-42, où nous lisons « Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous ? Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. Et, par plusieurs autres paroles, il les conjurait et les exhortait, disant : Sauvez-vous de cette génération perverse. Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés ; et, en ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d’environ trois mille âmes ». Ce n’est qu’ensuite que le passage dit au verset 42 : « Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières ». Mais ce n’est pas tout. Après sa résurrection Jésus dit à ses disciples, dans Matthieu 28 :19-20, « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde ». Jésus dit avant tout de baptiser et ensuite d’enseigner et non l’inverse.

Les témoins de Jéhovah, quant à eux, enseignent pendant très longtemps et attendent que les gens se conforment à leur compréhension de la Bible avant de prendre le baptême. Ce qu’enseignent les témoins de Jéhovah n’est pas biblique et ne fait l’objet que de leur propre interprétation de la Bible.

Au stade où nous en étions, mon épouse et moi-même en savions suffisamment pour savoir que rien ne pouvait s’opposer à notre volonté de prendre le baptême. J’entends déjà des voix qui s’élèvent demandant pourquoi prendre de nouveau le baptême alors que nous avions été baptisés chez les témoins de Jéhovah ? La réponse est aussi simple que la question, tout simplement parce que le baptême dont nous avions été baptisés par les témoins de Jéhovah, n’avait pour nous aucune valeur. Ce baptême était établi sur la connaissance que Jésus n’est pas Dieu. Il nous fallait donc être baptisé sur de véritables fondements. Les témoins de Jéhovah enseignent en effet que Jésus a été créé, qu’il a été le premier à être créé directement par Dieu, qu’il était un ange avant de venir sur la terre, et que Dieu s’est servi de Jésus pour créer toutes les autres choses. Cet enseignement a-t-il un réel fondement ?..

Extrait de mon livre “DES TÉMOINS DE JÉHOVAH À JÉSUS-CHRIST”

Vito Lentini

Copyright © vito-lentini.com – Juin 2019 – Tous droits réservés

Vous avez peut-être manqué...